Dernières heures pour « Wiki Loves Monuments » 2013

Il reste encore quelques heures pour participer au concours photo Wiki Loves Monuments (WLM) organisé par l’association Wikimédia organisation à la base de l’encyclopédie libre Wikipédia. Commencé le 1er septembre l’opération se termine le 30 septembre à minuit. Comme l’indique son article 2, « le thème du concours « Wiki Loves Monuments » est un safari photo consacré aux monuments culturels, par exemple des bâtiments historiques sous protection, monuments de l’histoire industrielle et technique ou parcs historiques. Les listes officielles sont celles définies par l’inventaire PBC de la Confédération Suisse (objets type A et B), ainsi que certaines listes disponibles des offices cantonaux du patrimoine. Au fond, le concours comprend tous les monuments étant inclus dans l’ensemble des listes par commune dans Wikipédia en allemand à la date du 25 août 2013. »

Participating_Countries_WLM_2013

En rouge les pays participants à WLM 2013

Le concours WML fut d’abord organisé en 2010 au Pays-Bas. En 2011, le concours fut organisé dans 18 pays européens et un total de 169’150 photographies de monuments furent misent en ligne. En 2012, WLM s’étendit au monde entier avec 33 pays participants, dont le Chili, l’Inde, le Panama, le Ghana, les Philippines, la Russie, l’Afrique du Sud et les États-Unis. A cette occasion 353’768 photographies furent déposées, ce qui constitue à ce jour le record de participation pour un concours photographique. Cette année, avec plus de 50 pays participants, le nombre de photos téléchargées pourrait à nouveau établir un nouveau record de participation, même si à quelques jours de la fin du concours il manquait encore plus de 100’000 images pour arriver à ce résultat. En Suisse, ce concours est soutenu par la section Protection des Biens Culturels (PBC) de l’Office fédéral de la protection de la population (OFPP), car plus de 10’000 objets ont besoin d’être photographié. Au mois d’octobre, un jury sélectionnera dix photographies qu’il classera par ordre de préférence, et les auteurs des œuvres sélectionnées recevront des bons pour l’achat de matériels photographiques. Mais l’essentiel, comme toujours, n’est pas de gagner, mais de participer, pour enrichir la collection d’images libres de droit accessibles sur l’Internet.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *